Le blog de voyage de Gen et Pierre

Liège, balades

Promenade dans la vieille ville, les coteaux, le palais des Princes-Evêques

Le Palais des Princes-Evêques de Liège

Le Palais

Exceptionnel ensemble architectural (cour, péristyle : 1525 ; façade principale : 1734 ; aile ouest : 1849) occupé par le palais de justice et l’administration provinciale. C’est le prince-évêque Érard de la Marck qui lui conféra en 1526 son allure actuelle. Enfilade de deux cours dont la première seule est accessible au public. Les 60 colonnes surmontées de chapiteaux richement ornés de figures humaines fantastiques et de masques grotesques, tous différents, sont les témoins des courants de la pensée humaniste de la Renaissance et de la découverte du Nouveau Monde.

Un Prince Evêque ?

Le prince-évêque de Liège était le souverain de la principauté de Liège.
En 980, il reçoit d’Otton II un privilège d’immunité générale, « qui fait de l’évêque, sous l’autorité directe du roi, le seul et unique maître de ses terres et de ses possessions : aucun fonctionnaire royal — en d’autres termes aucun comte — n’a le droit de pénétrer dans ces terres « immunisées » pour y exercer la justice, percevoir des impôts ou lever des troupes ». Dès ce moment, l’évêque devient comte, ou prince, dans son territoire. Il devient prince-évêque et l’État liégeois une principauté ecclésiastique.

Liège est une Principauté, un état indépendant qui a duré près de 800 ans

La principauté épiscopale de Liège était un État du Saint-Empire romain, compris dans le Cercle de Westphalie, ayant pour capitale la ville de Liège. C’est en l’an 985 que naît la principauté épiscopale. C’est à cette date que Notger, déjà évêque de Liège depuis 972, devient prince-évêque en recevant le comté de Huy. Cet État a existé pendant plus de 800 ans, jusqu’à la révolution liégeoise en 1789.
Ville de Liège, un peu d’histoire

Autours du Palais des Princes-Evêques

Les Coteaux de la Citadelle

Site naturel au cœur de la ville de Liège, les Coteaux de la citadelle ce ne sont pas moins de 90 hectares de nature préservée, dont près de la moitié sont classés au patrimoine naturel de la Région wallonne. Nature et histoire, puisque ce site exceptionnel compte aussi 60 monuments classés !
Pour découvrir cet écrin de nature, des itinéraires pédestres ont été mis en place par la ville de Liège. Ils passent dans les 8 sites des coteaux : Favechamps, le Péri, les terrasses de minimes, la Montagne de Bueren, le parc de la citadelle, le bois des Carmélite, le bois Fabry et le coteau de Vivegnis.
Balades au sein des Coteaux, détails

La chapelle Saint-Roch en Volière

L’année 2019 a marqué le 500ème anniversaire de l’installation des Frères cellites à Liège, puis en 1520 « en Volière », en appui aux autorités débordées par une épidémie de peste. Durant presque un demi-millénaire, la congrégation va soigner des victimes des épidémies puis accueillir les marginaux dans son couvent-hôtellerie-hôpital, aux actuels Coteaux de la Citadelle. En effet, se consacrant dès la fin du XVIIe siècle aux « insensés », l’institution sera laïcisée en 1968, dix ans après l’inauguration du premier pavillon de l’hôpital Volière auquel succédera ISoSL qui s’étend aujourd’hui en surplomb de l’ancien couvent des cellites et qui en poursuit la tradition à travers sa vocation psychiatrique.
Plus d’informations

La place Saint-Lambert

La place Saint-Lambert est une place publique située dans le centre-ville de Liège, en Belgique. Espace créé consécutivement à la destruction de la cathédrale Notre-Dame-et-Saint-Lambert par les Liégeois eux-mêmes lors de la révolution liégeoise, elle est devenue la place principale de la ville.

La place du Marché

La place du Marché est une place du centre de Liège. Sur cette place, la plus ancienne de la ville, se dresse les deux symboles de la Cité : le Perron et l’hôtel de ville, surnommé la Violette. Elle est voisine de la place Saint-Lambert.
La place du Marché est aussi un haut lieu de la vie nocturne liégeoise, elle regorge de restaurants et de cafés où l’on mange et boit à l’ombre des tilleuls, au pied du Perron, symbole des libertés liégeoises.


Articles associés

Liège, Saint-Paul

Liège, Saint-Paul

La Cathédrale Saint-Paul, ses vitraux, sa lumière, petite plongée dans l’art religieux liégeois et dans l’histoire de ce fabuleux édifice qui devient une cathédrale à la disparition de celle de Saint-Lambert lors de la révolution liégeoise

lire plus
Afrique du sud
Inde
Namibie
Sénégal
Japon
France
Afrique du Sud, le nord
Afrique du Sud, le sud
Afrique du Sud, le centre
Afrique du Sud, l’est
Namibie
Sénégal
Maroc
Québec
Villes d’Europe
En France
New York
Inde
Vietnam
Népal (bientôt)
Activités
Actualités
Excursions
Les animaux
Afrique
Afrique du Sud
Namibie
Sénégal
Asie
Japon
Inde
Vietnam
Europe
Belgique
France
Québec
Architecture
Art
Aventure
Choquant?
Découverte
Etrange
Fun
Les gens
Nature
Religions
Ville

Pin It on Pinterest

Share This